Pour pouvoir visualiser son contenu vous avez besoin de Adobe Flash Player.

accueil présentation répertoire activités les musiciens les musiciens liste complète enregistrements manneken swing agenda presse contact projets Eric ROBBERECHT, premier violon Eric MATHOT, direction Wim LAUWAERT, violon Alain MEULEMANS, violon Giovanni VERO, saxophone, clarinette Florence DEGOSSELY, violon alto Pierre MALEMPRE, trompette Hans DEVOLDER, violon alto Karel STEYLAERTS, violoncelle Eric CHARDON, violoncelle Joost MAEGERMAN, contrebasse Hendrik-Jan WOLFERT, contrebasse Pierre BRUNELLO, piano Johan DUPONT, piano Marie JENNES, chanteuse Guy PENSON, piano Gérald BERNARD, percussions Sébastien JADOT, trombone Louison RENAULT, percussions Stéphane MARTINI, guitare, banjo Frank DEBRUYNE, saxophone Andy DECLERCK, saxophone Bjorn VERSCHOORE, saxophone Robert ZAPRZALKA, saxophone, clarinette Peer BAIERLEIN, trompette Marc GORIS, trompette Luc SIRJACQUES, trompette Luc PAUCOT, trombone Marie-Luce DIAS, soprano lyrique café liégeois magritte's blues live in namur London under the Moonlight London under the Moonlight GERSHWIN présentation GERSHWIN répertoire rhapsody in blue et ferde GROFE Mississippi Suite WIEN présentation 

London under the Moonlight

Dès l’Armistice de 1918, la musique de danse en Angleterre- ainsi qu’en Europe- subit une transformation importante par l’importation du répertoire américain. Les orchestres de danse ont ainsi assimilé les éléments rythmiques et harmoniques du jazz… Capitale cosmopolite, frénétique, avec ses établissements prestigieux, grands hôtels, théâtres, …Londres bénéficiait déjà d’une très longue tradition de la danse ; elle devint le berceau de la "light music" , sorte de compromis entre la musique classique et la chanson populaire. Bon nombre d’éditeurs, studios de cinémas ou maisons de disque dynamiques se sont consacrés à ces genres nouveaux ; par ailleurs, l’essor des nombreuses colonies et - dès le milieu des années ’20 - de la radio B.B.C. en accentuera la diffusion de manière déterminante. Parmi les innombrables compositeurs à redécouvrir un nom se détache : Horatio NICHOLLS. Sous ce pseudonyme se cache l’éditeur Lawrence WRIGHT; prolifique roi de la valse anglaise, il fut sans conteste l' un des compositeurs et éditeurs anglais les plus populaires de la première moitié du 20 ème siècle

L'orchestre de danse du pianiste Jack HYLTON (1892-1965) est un des éminents pionniers dans le genre; il se produit dès 1921 en petite formation au ‘Queen’s Hall’ de Londres, réalise quelques enregistrements pour HMV avant de devenir l’orchestre n°1 en Angleterre. En 1925, l’orchestre connaît un grand succès à Londres au 'Piccadilly', au 'Kit-Kat Club' et pendant trente-six semaines à l''Alhambra'. Leur répertoire fut considérable ; reconnu pour ses qualités de fantaisie et de rythme (qui inspira par la suite les orchestres français de Ray Ventura ou Fred Adison), Jack HYLTON effectua de nombreuses tournées internationales. D’autres bands londoniens sont également encore aujourd’hui appréciés à travers les rééditions de leurs enregistrements ; chaque orchestre, à travers la personnalité de leur leader, ayant développé une touche musicale particulière. Citons les orchestres du violoniste Bert AMBROSE (1896-1971), de Jack PAYNE (1899-1969), du clarinettiste Harry ROY (1900-1971), Joe LOSS (1909-1990), Henry HALL (1898-1989), du compositeur Ray NOBLE (1903-1978), du trompettiste Nat GONELLA (1908-1998), Billy COTTON (1899-1969), Sid PHILLIPS (1907-1973)…

r é p e r t o i r e

Sid PHILLIPS: 'Message from Mars' enregistré en 1937 par Bert AMBROSE Orchestra (Decca 1757)